Animation

Ciné-rencontre samedi 30 mars 2019 avec Iolande Cadrin Rossignol, la réalisatrice du film Hubert Reeves, la terre vue du coeur

Une très bonne soirée : Un message écologiste épaulé par des arguments
scientifiques dans un bon et beau film « La Terre vue du cœur » avec
Hubert Reeves en fil rouge. Une réalisatrice, Iolande Cadrin Rossignol, très agréable,
intéressante, volubile, accessible, motivée, québecoise, son accompagnatrice sympathique et un public convaincu, plutôt nombreux.
(un seul regret : l’absence des générations les plus concernées)

Ciné-débat vendredi 22 mars 2019 autour du film « Depuis Mediapart »
Malheureusement peu de spectateurs ont découvert ce film présenté dans le cadre de la semaine de la presse et des médias à l’école.
Un film très intéressant qui reflète bien la vie dans une rédaction selon Remy Bellon journaliste et écrivain, ancien de l’Agence France Presse.
Mediapart est un exemple rare de modèle économique rentable de media sur Internet.
Remy Bellon nous a parlé de l’évolution du journaliste et du temps passé à valider les sources et informations ainsi que de la nécessité de traiter les infox.
En plus de 30 ans à l’AFP, il a pu mesurer l’évolution des médias et de la façon de faire du journaliste. Cela montre aussi l’importance  de l’éducation à l’image, de la vigilance à avoir vis à vis des informations transitant sur les réseaux sociaux et d’apprendre à croiser et vérifier les informations. Une presse indépendante est très importante dans une démocratie.
Des échanges très intéressants entre la salle et le débatteur

Ciné-rencontre lundi 11 mars 2019 autour du film Jeune Bergère en partenariat avec Macao avec la réalisatrice Delphine Détrie, le compositeur de la musique Raphaël Treiner, la productrice Lucie Moreau

Stéphanie, la bergère que l’on avait déjà aperçu dans le documentaire « La guerre des moutons » de Franck Serre en 2017 est l’héroine que l’on va suivre pendant près de 18 mois.
Parisienne, elle a tout quitté pour créer son exploitation d’élevage de moutons dans les prés-salés du Cotentin dans ses patures collectives que l’on appelle le havre de Lessay.
Ancienne graphiste dans la Région Parisienne. Elle a découvert le Cotentin et après plusieurs formations s’est installée avec un troupeau de 120 brebis. Elle est maintenant seule avec son fils. Elle a bénéficié d’une aide à l’installation mais avec une obligation de viabilité à terme sous peine de remboursement.
C’est la vie au grand air, elle est son propre chef mais les conditions sont très dures : une bergerie précaire, des revenus faibles, une hostilité forte avec d’autres exploitants plus gros, des malveillances. On est admiratif de la volonté indéfectible de cette jeune femme qui poursuit son chemin, diversifie ses activités pour survivre : conserves de légumes bio, visites de l’exploitation…
Delphine Détrie filme patiemment, avec beaucoup de bienveillance la jeune bergère. Cette dernière est en totale confiance et commente elle-même ses faits et gestes. Pas de voix off. Un magnifique portrait d’une femme d’aujourd’hui qui a choisi le retour à la terre. De très beaux plans sur les animaux : brebis, agneaux, chien de berger, chat et sur les paysages exceptionnels du Cotentin.
Plus de 120 spectateurs dont des élèves du lycée agricole de Brémontier-Merval ont participé au débat. Les trois invités ont parlé du métier de réalisatrice, productrice, compositeur de musique de film. Le choix du sujet, le tournage du film, le financement, le montage du film et la fabrication de la bande son, la création de la musique originale ont été évoqués. Une très belle soirée de cinéma et d’échanges très enrichissants.

Ciné-rencontre mardi 26 février 2019 autour du film Kabullywood
Avec l’acteur principal Omid Rawendha

A Kaboul, Afghanistan, une bande de jeunes passionnée de culture et particulièrement de cinéma, cherche un lieu pour projeter des films. Ils découvrent un cinéma en grande partie détruit par les talibans où vivent encore le projectionniste, sa famille et des enfants recueillis. Malgré tous les obstacles, ils vont aller au bout de leurs rêves.
Ce film tourné à Kaboul avec beaucoup de difficultés et des menaces sur l’équipe du tournage est une réelle ode à la vie.
L’acteur principal du film qui travaille avec Ariane Mouchkine a quitté Kaboul au milieu des années 2000. Il a évoqué sa jeunesse difficile à Kaboul, la venue d’Ariane Mouchkine avec des comédiens de la troupe du Théâtre du soleil qui a animé des ateliers de théâtre à Kaboul. Sa passion du théâtre l’a mené en France. Il retourne régulièrement en Afghanistan et se désole de l’état de son pays : corruption, pauvreté…
Un homme très attachant qui a su parler simplement de son parcours exemplaire et répondre aux nombreuses questions des spectateurs.

Ciné-débat mardi 22 janvier 2019 autour du film Autour du film Demain l’abeille – la dette humaine En présence de l’équipe de réalisation Beaubec Productions, d’un représentant du Syndicat Apicole de Haute Normandie
Documentaire de Jean-Yves Ferret, Scénariste Marie Benoît
Disparition des cheptels, maladies infestant les ruches, nouveaux prédateurs… De quels moyens disposent les apiculteurs ? Que préconisent-ils ? Ce documentaire retrace la vie du Syndicat Apicole de Haute-Normandie, qui, depuis cent ans, regroupe les apiculteurs dans la vision de progrès et  donne  des pistes pour que l’apiculture et l’agriculture, devenues peu à peu des « sœurs ennemies », se réconcilient…
Une soirée nécessaire pour comprendre les enjeux de l’agriculture et la biodiversité. Les abeilles sont des actrices indispensables.

Soirée documentaire au cinéma les Écrans de Gournay  en Bray le Mercredi 21 novembre à 20h00, dans le cadre du mois du documentaire avec Normandie Images;

« Des tissus en mémoire » de Valérie Dechênes (2017)  était projeté en présence de la réalisatrice  et de Denis Darrois, directeur de Normandie Images qui a soutenu le film.
Les deux invités ont présenté le film et le soutien que Normandie Images apportent au cinéma en Normandie et pour ce documentaire en particulier.
Le film nous fait découvrir ou redécouvrir l’industrie du siècle dernier dans le domaine du tissage. Cette activité qui faisait vivre des communes entières est passée de 1 million de salariés au plus fort de son     activité à environ 30.000 aujourd’hui. Le voyage de V Dechênes nous conduit des Toiles de Mayenne à Fontaine-daniel à la Corderie Vallois à Notre Dame de Bondeville. Des lieux, en activité ou pas, des machines remises en service, des témoignages      d’anciens salariés, une comédienne qui interprète une ouvrière… font un film de mémoire, avec un regard respectueux et nostalgique sur une industrie que le monde moderne à presque fait disparaître de la Région…. et de la France.
A l’issue de la projection, la cinéaste a répondu à différentes questions du public. Ce film lui a permis de suivre des parcours humains, ce qui est un sujet récurrent dans son œuvre. Partie de vêtements qu’elle ne portait plus, elle a eu  l’idée de ce sujet.
Son prochain film portera sur deux chefs cuisiniers étrangers étoilés, installés en France (l’un allemand et l’autre, une Australienne, seule étrangère étoilée)…
Encore des parcours humains singuliers. Une belle soirée de mémoire qui a séduit le public.
A l’issue de la projection, la cinéaste a répondu à différentes questions du public. Ce film lui a permis de suivre des parcours humains, ce qui est un sujet récurrent dans son œuvre.

Dimanche 21 octobre à 11h00 Ciné-concert Pat et Mat

Dans le cadre d’une tournée normande de ciné-concerts, « MaCao 7ème Art » propose à  ses cinémas adhérents la projection d’une compilation de 5 courts-métrages de la série d’animation tchèque « Pat et Mat » de Marek Benes (2018), troisième production à ce jour (durée 40 min).
Un pianiste (Cyrille  Aufaure) accompagne le film en direct sur une musique originale qu’il a écrite.
La tournée passait ce dimanche par Gournay en Bray aux Écrans. Présenté comme réservé au jeune public, et même très jeune public, ce film d’animation, en fait, s’adresse à tous grâce à une mise en scène à plusieurs niveaux de lecture.
Deux voisins et amis, bricoleurs, mais plutôt du genre bricoleurs du dimanche sont à  chaque
épisode confronté à un problème que de menus travaux peuvent résoudre. Malheureusement, leurs interventions ne tournent jamais comme ils le souhaitent.
On pense très vite aux courts-métrages de l’époque du muet : deux personnages inexpressifs qui loupent presque tout ce qu’ils font….  le tout soutenu par le charme du piano joué sous nos yeux. On est chez Chaplin, Buster Keaton ou encore Laurel et Hardy pour  le duo.
Le pianiste C Aufaure  propose aux enfants à la fin de la projection de venir toucher son piano … et pourquoi pas faire quelques notes.

Dimanche 7 octobre à 16h00 Ciné-théâtre Britannicus

Britannicus, une pièce de théâtre magnifiquement mise en scène et jouée par la troupe de la Comédie Français. Une adaptation superbe et moderne. Des acteurs extraordinaires : Néron interprété par Laurent Stocker mais aussi Agrippine, Narcisse, Junie… Un très grand moment de théâtre. Vivement la prochaine pièce.

Samedi  29 septembre  Soirée à thème le samedi 29 septembre dernier : les études de santé

À 19 h « De chaque instant », documentaire de Nicolas Philibert (2018). Rendu célèbre par son premier documentaire « Être ou avoir » (2002).
Ici, il nous relate la vie d’une école d’infirmières sur toute une année. Enthousiasme, doute, valeur des soignant(e)s, larmes … nous plonge dans la vie de l’école.
A 21 h « Première année » de Thomas Lilti (2018). Médecin de formation , T Litli poursuit sa filmographie quelque peu autobiographique  sur la vie des médecins. Apres « Hippocrate » (2014) sur la vie d’un interne hospitalier, puis « Médecin de campagne » (2016) sur un médecin malade et sa jeune remplaçante… il nous livre ici les aventures de deux étudiants en médecine, l’un tout nouveau et l’autre qui triple ! Ils deviennent amis et révisent ensemble… l’abattage de la première année de médecine version comédie.
Après les projections, un débat était proposé aux spectateurs en présence de deux médecins libéraux  (l’un frais émoulu et l’autre installé depuis plusieurs années) ainsi que deux infirmières, (l’une libérale et l’autre enseignante à L’IFSI du CHRU de Rouen).
Le débat devant une cinquantaine de personnes a donné lieu à des échanges passionnés  et vifs. La présence de plusieurs étudiants en médecine à étoffé les débats. Le problème le plus souvent évoqué portait sur la désertification médicale qui touche les zones rurales dont Gournay en Bray souffre aussi.
La nécessaire vocation pour tous les métiers du soin à été largement soulignée. Les médecins ainsi que les étudiants , réfutent quand à eux, l’évocation d’un projet d’obligation de lieu d’installation arguant de leur contribution plusieurs années en qualité d’interne peu rémunéré et « corvéable » à merci.
Beaucoup d’interventions, parfois dures, mais toujours dans un esprit de partage d’expérience.
Merci aux différents intervenants… et au public !

Semaine de la presse – ciné-rencontre avec Dominique Rizet, journaliste vendredi 23 mars à 20h00


Dans le cadre de la semaine de la presse à l’école et en partenariat avec l’association Entre les lignes,
après la projection du film de Stevien Spielberg, Pentagon Papers, Rémy Bellon, journaliste à L’AFP et membre de l’association des « Ecrans » avait convié son collègue et ami Dominique Rizet, présentateur sur BFM TV et conseiller éditorial et chroniqueur de l’émission « Faites entrer l’accusé ».
Le débat ne portait pas sur le film, mais sur le métier de journaliste aujourd’hui.
Les deux professionnels ont largement échangé avec la salle, en toute simplicité et avec beaucoup de franchise non dénuée de pointes d’humour.
Métier difficile, exigent, qui expose d’une part par les révélations que peuvent parfois leur reprocher la Justice , et d’autre part , le public, bien sûr, qui recherche et s’intéresse à une certaine forme d’information, actuellement plus tournée vers le scoop et l’immédiateté.
Mais métier passionnant ont ils insisté.
Un échange très riche sur un métier dont les coulisses nous sont souvent méconnues.

Semaine de la presse – journée et ciné-rencontre avec Stan Zambeaux, réalisateur vendredi 16 mars 2018
Dans le cadre de la semaine de la presse à l’école et en partenariat avec l’association Entre les lignes et Remy Bellon

160 scolaires ont pu rencontrer et dialoguer avec Stan Zambeaux, le co-réalisateur du film Un jour ça ira sur différentes séances dans la journée. Le soir plus d’une trentaine de spectateurs ont pu découvrir aussi le film et échanger avec Stan Zambeaux. Une très belle rencontre !
On suit quelques familles, surtout les enfants, et plus particulièrement Djibi un garçon de 12 ans et Ange une adolescente, tous deux d’origine d’Afrique noire, tout en étant tous deux de nationalité française et y ayant toujours vécus.
Ballottés de foyers en chambres d’hôtel, ils vont tous faire preuve de beaucoup de maturité, de résilience et d’empathie pour les autres familles hébergées.
Le tout est filmé avec beaucoup de tact et de discrétion. On imagine que les enfants ont  souvent oublié la caméra.
Pendant ces quelques mois, on suit aussi le travail d’une pianiste bénévole qui va proposer aux enfants qui le souhaitent de s’exprimer à travers leurs textes qu’elle leur propose de mettre en musique. Cela donne des moments extraordinaires où l’on assiste à la création de belles chansons qui seront enregistrées en appoint et dont une sera utilisée au générique final du film.
Un film « d’utilité publique » qui, si besoin est, nous montre la réalité quotidienne de ceux qu’on appelle d’un terme global les « migrants » et qui montre des personnes en situation de précarité qui méritent toute notre attention et soutien.
C’est d’ailleurs, avec leur bâton de pèlerin, que les auteurs présentent volontiers leur film dans les cinémas qui le programment.
Stan Zambeaux répond avec beaucoup de simplicité aux questions des spectateurs. Il nous souligne toute la difficulté de la vie de ses personnes qui sont plus des pauvres que des migrants.
Un documentaire très émouvant. Les 10 chansons du projet Invisibles sont disponibles sur les principales plate-formes d’écoute en ligne (Deezer, Spotify, Itunes…).
Pour 12 euros, vous pouvez choisir d’adhérer à l’Association Fausse Note et recevoir l’album CD chez vous. http://album-invisibles.fr/

Rencontre avec Michel Bussi et Christian Clères, réalisateur jeudi 25 janvier 2018

Près d’une centaine de spectateurs sont venus à la rencontre de Michel Bussi après la projection du documentaire de Christian Clères et en sa présence, sur le Roman populaire.
Il a pu dédicacer ses livres grâce à la librairie Le Mot Passant.
Une belle rencontre avec un des écrivains les plus lus en France.
Pour mémoire, la médiathèque de Gournay en Bray porte son nom.
Cette soirée a été organisée en partenariat avec Normandie Images et la ville de Gournay en Bray.

Borg / McEnroe mercredi 17 janvier 2018

Une trentaine de spectateurs sont venus découvrir une autre image de Borg et McEnroe : le plus dissipé sur le court n’étant pas le plus colérique dans la vie…
Finale Wimbledon 1980. D’un côté, l’iceberg, solide, flegmatique, précis et régulier, Björn Borg, poursuit sa carrière au zénith du tennis mondial, adulé d’un large public.
De l’autre, le volcan, tempétueux colérique, provocateur, mais jeune et talentueux : John Mc Enroe, le challenger qui monte !
Autour de cette rencontre légendaire et d’un match fou, d’étonnantes surprises !
On est loin de  s’imaginer les vies menées par ces deux athlètes.
Borg est devenu l’iceberg au prix d’un apprentissage très dur car ce n’était pas du tout un enfant et un ado calme.
McEnroe était lui un gamin tranquille mais colérique et dissipé sur le court.
Yann Froger, éducateur sportif, sophrologue et bioénergéticien, nous a parlé du mental qui fait vraiment la différence entre 2 champions mais nous a rappelé que malgré son envie, tout pratiquant exceptionnel d’un sport ne devenait pas forcément un champion. Il est important d’avoir ce mental qui différencie les champions des très bons joueurs de tennis !

Gens des blés lundi 27 novembre 2017

Une belle rencontre avec le réalisateur Harold Vasselin avec plus de 70 spectateurs.
De nombreuses questions ont été posées au réalisateur sur cette plante domestiquée il y a plus de 10 000 ans. Aujourd’hui des chercheurs généticiens réinventent le blé en laboratoire, marient de façon improbable le maïs et le blé tout en conservant l’ADN du blé pour une meilleure croissance et résistance à la maladie.
Ce film a donné aussi l’occasion de voir au Muséum d’Histoire Naturelle un herbier avec des spécimens de blé vieux de plusieurs siècles. Il est important de conserver aussi des espèces anciennes pour pouvoir encore les cultiver.
Une soirée passionnante et très instructive qui s’est terminée par le pot de l’amitié.

Les fourberies de Scapin à la Comédie Française dimanche 19 novembre 2017
Une mise en scène de Denis Podalydès vive, des acteurs virevoltants, des costumes magnifiques de Christian Lacroix et le plaisir de redécouvrir la pièce de Molière.
Plus de 65 spectateurs sont venus : notre plus beau score depuis le début du ciné-théâtre.

Les sentinelles Vendredi 6 octobre 2017

Des témoignages forts de victimes de l’amiante devant une trentaine de spectateurs.
Un documentaire émouvant et édifiant qui devrait être présenté dans tous les lycées agricoles et partout ailleurs. Le réalisateur Pierre Pézerat aurait pu l’intituler « La gloire de mon père », tant cet homme, Henry Pézerat, chercheur au CNRS, membre initiateur du comité « Jussieu », fut déterminant dans la lutte contre l’aveuglement sur les conséquences de l’amiante et des pesticides. A voir et à méditer. absolument.

Petit paysan, mardi 26 septembre 2017

Plus de 200 spectateurs sont venus à la rencontre d’Hubert Charuel, le réalisateur de Petit Paysan dont quelques dizaines d’élèves du lycée agricole de Brémontier Merval.

Cyrano de Bergerac dimanche 27 août 2017

Une quarantaine de fidèles spectateurs sont venus pour la troisième fois voir une pièce donnée à la Comédie Française le 4 juillet.
Une mise en scène de Denis Podalydes enlevée et le plaisir de retrouver les tirades bien connues de cette pièce.
« un mélange des arts et des genres : opéra bouffe, tragédie, drame romantique, poésie symboliste, farce moliéresque ». La mise en scène emprunte à ces divers genres et registres de la représentation pour former un tout à la fois hétéroclite et cohérent, un hommage drôle, émouvant, onirique à toutes les formes du spectacle vivant. Les décors sont déplacés à vue, sous les yeux du public, révélant les possibilités et les dessous de la machinerie théâtrale. »

Les hommes du feu jeudi 27 juillet

Un film qui montre plutôt bien le métier de sapeur-pompier. Il manque de volontaires et il est de plus en plus difficile de trouver pour les salariés qui sont sapeur-pompier volontaire des entreprises qui comprennent les absences nécessaires.
C’est un véritable engagement et une passion que nous ont présenté Laurent Gremetz, chef du Centre d’Incendie et de Secours de Gournay en Bray et de pompiers dont Mathieu Gressot, jeune sapeur pompier volontaire.
Le métier change et se professionnalise, les centres de secours se regroupent car les moyens sont plus importants. Les pompiers parfois sont le dernier service public proche des villages et dans le monde rural assurent beaucoup de fonctions.

Nos patriotes – une autre vision des tirailleurs sénégalais

Le film, Nos patriotes, nous parlent d’un tirailleur sénégalais, qui après son évasion en 1940, se cache dans un village des Vosges, Il participe à la fondation du premier maquis de la Région…
Jean-Claude Flament, écrivain et passionné de recherches historiques sur la Grande Guerre nous a fait découvrir l’histoire des tirailleurs sénégalais au cours de la première guerre mondiale. Ils viennent d’Afrique, de Madagascar et sont plus de 160 000 à avoir été recrutés.
Ils se sont sacrifiés mais n’ont pas toujours été reconnus comme tel.
Jean-Claude Flament a écrit plusieurs livres :
14-18, Etions-nous bien défendus ?
Fusillés pour l’exemple – Oise, septembre 2016 – les oubliés de la Grande Guerre
14-18 les parlementaires pacifistes…

A voix haute – la force de la parole

Le 6 juin, une cinquantaine de personnes ont découvert ce film qui donne de l’espoir et de l’enthousiasme. A l’issue de la projection de nombreuses questions ont été posé à l’avocat parisien qui forme les jeunes de Seine-Sain-Denis au délicat art oratoire en vue d’un concours d’éloquence qui a lieu tous les ans à l’Université de Saint-Denis en Seine-Saint-Denis : quelles suites pour ces jeunes gens, pourquoi avoir choisi de les aider, comment expliquer le succès et l’audience de ce film ?
Une jeune fille a demandé la recette pour « bien parler ». Réponse de l’avocat: tous les jours s’entraîner à commenter un fait d’actualité en improvisant …
La parole est libre, spontanée et généreuse. Me Périer avec beaucoup d’humour et d’érudition nous a donné envie de parler, convaincre, débattre et toujours respecter notre adversaire ou ami.
Parler – un sport de combat !

Le Misanthrope

Une trentaine de spectateurs sont venus découvrir ou redécouvrir un classique du théâtre.
Une mise en scène, des décors et des costumes modernes.
Le plaisir de retrouver une belle langue.
La troupe de la Comédie Française est toujours de haute tenue.
Nous retrouverons à la fin de l’été notre dernière pièce Cyrano de Bergerac.

Mars le mois de l’environnement

4 mars projection du film l’éveil à la permaculture en présence du réalisateur Adrien Bellay
La permaculture commence à se mettre en place. Des recherches permettent de conforter les résultats expérimentaux : une autre façon de cultiver.
21 mars projection du film Demain. Des solutions trouvées sur certains territoires qui peuvent s’appliquer à d’autres. Une vision optimiste des expériences réalisées dans le monde.
Demain n’est pas forcément sombre. Nous avons tous les moyens d’agir

Ciné-rencontre mercredi 1er février à 20h00 avec Thibault Dentel, réalisateur de la danse des accrochés

Pour son premier long métrage Thibault Dentel nous offre un superbe film en noir et blanc, un thriller rural original au dialogue soigné.
Vincent en semi-liberté après 22 ans de prison et équipé d’un bracelet électronique, est accueilli chez son cousin Didier, agriculteur en conflit avec sa mère depuis le suicide de son père. Point de départ de deux situations d’enfermement : périmètre restreint du bracelet électronique pour Vincent et haine retenue de Didier à l’encontre de sa mère.
De magnifiques gros plans superbement éclairés, une musique originale, le tout interprété par d’excellents comédiens criant de vérité. Un film qui mérite une plus large diffusion.
A l’issue de la projection, le public a marqué un vif intérêt pour le film en posant de nombreuses questions au réalisateur. Les jeunes du Lycée Professionnel Agricole de Brémontier Merval ont dialogué avec Thibault Dentel.
Une belle rencontre et un succès bien mérité.

Ciné-débat samedi 14 janvier 2017 à 20h00 autour du film La fille de Brest

Un film passionnant qui explique très clairement le fonctionnement des différents organismes de contrôle des médicaments et leurs relations avec les laboratoires.
On découvre la détermination farouche de la pneumologue Irène Frachon avec l’appui de collègues de l’hôpital de Brest pour faire connaitre et reconnaitre les ravages du Médiator.
Un film qui montre le visage de ces malades détruits par les effets secondaires de ce médicament et le cynisme d’un laboratoire qui continue à commercialiser un produit qui tue au lieu de soigner.
Nicolas Arpagian est venu nous parler du travail des lanceurs d’alerte, des effets de la nouvelle loi pour les protéger. Mais la vie des lanceurs d’alerte est en général complètement bouleversée par cette action. Le cas d’Irène Frachon est particulier car elle ne dénonce pas de l’intérieur de l’entreprise et conserve son travail. Son collègue,spécialiste des études est lui contraint de quitter la France en raison du non financement par l’INSERM de son laboratoire.
Un débat passionnant avec des explications très claires de Nicolas Arpagian.

Ciné-débat mardi 22 novembre 2016 à 20h00 autour du film Moi, Daniel Blake

De nombreux spectateurs sont venus découvrir Moi, Daniel Blake, le film de Ken Loach, Palme d’or de Cannes en juin dernier. Un film très émouvant et militant, qui fait froid dans le dos et donne envie de se battre pour la dignité de chacun. Des représentants du Secours Populaire, du CCAS de Gournay, de l’ADMR et d’Education et Formation (chantier d’insertion) ont tous témoigné des difficultés liées à l’usage croissant de l’informatique par toutes les administrations. La fracture numérique est bien réelle.
Ils ont partagé avec les spectateurs les belles rencontres qu’ils ont faites dans leur métier d’accompagnement.
Il n’y a pas tant de différence entre la Grande Bretagne et la France dans le traitement des personnes sans emploi. Il y a trop souvent des situations absurdes.
Le surendettement et la société de consommation font plonger beaucoup de personnes.
Il faut que les personnes reprennent confiance en elles. Il ne faut pas seulement manger, avoir un toit. Les personnes doivent aussi avoir accès à la culture.

Ciné-débat jeudi 3 novembre 2016 à 20h00 autour du film Le Pape François

Plus de 80 spectateurs sont venus découvrir ce film sur la vie du Pape François. 1er Pape jésuite et du continent américain. Des membres de la paroisse Saint Hildevert de Gournay lès Lyons ont échangé avec la salle.
Un film intéressant qui a permis de mieux connaitre le parcours incroyable du Pape François, de son enfance à ce jour.

Clôture du Festival Le rire au cinéma mardi 4 octobre 2016
Avec la projection du film Nola Circus à 20h30
A 20h00, dans le hall extérieur du cinéma une démonstration de Hip Hop avec la cie R’n’D et l’association VIvre l’expression,
Merci pour leur participation !

Ciné-débat mercredi 22 juin à 20h00 autour du film Free to run

Un film passionnant qui nous rappelle que la liberté de courir est très récente. Pour sortir des stades, des hommes ont du se battre pour gagner le droit de courir en toute liberté dans les rues, dans les parcs…  Les femmes ne sont apparues dans un marathon olympique qu’en 1984. Après le running, les marathons, le goût de la course dans la nature le trail prend de l’ampleur. De sports de marginaux, la course à pied est devenue un sport de masse, présent dans le monde entier.
Damien Bauchy, adepte du trail et l’organisateur du Trail du Pays de Bray nous ont fait partagé leur passion de la course à pied et du trail. Que l’on fasse quelques kilomètres et quelques dizaines de mètre de dénivelé ou plus de 160 km et plus de 10 000 m de dénivelé, le plaisir est le même. Une belle rencontre avec des trailers qui ont su nous faire partager leur passion et nous donner envie de courir dès demain matin.

Ciné-rencontre mardi 24 mai à 20h00 avec le réalisateur du Potager de mon grand-père

Une salle quasi pleine pour accueillir Martin Esposito, réalisateur d’un film très émouvant sur la transmission et l’amour entre un grand-père et son petit-fils. Une immersion dans un potager où poussent parmi les herbes folles, les paillis de magnifiques tomates, poivrons, brocolis, courges, concombres… Les tomates des hauteurs d’Antibes ont fait rêver les normands ! Le réalisateur filme une collection de graines impressionnante dont quelques unes venues de Calabre et la préparation des semences pour le jardin de l’année prochaine. De nombreux échanges avec les spectateurs, des questions, des souvenirs des grands-parents, une vie simple et riche où le sourire malicieux du grand-père à son petit-fils donne du bonheur aux spectateurs.

Mercredi 27 avril à 20h30
En partenariat avec la ville de Gournay, dans le cadre de la semaine de la prévention des risques domestiques, projection du film The party.
Un film humoristique mais dans notre vie quotidienne nous n’avons pas toujours conscience des situations de risque.

Ciné-débat mardi 5 avril à 20h00 autour du film Le médecin de campagne

Une salle pleine (plus de 200 personnes), nous n’avons pas pu accueillir tous les spectateurs… Un sujet qui passionne le territoire. Des médecins ou professionnels de santé des communes voisines de Gournay ont témoigné de leur façon d’exercer leur métier ainsi que des difficultés dans l’avenir pour garantir une égalité des soins quelque soit son lieu d’habitation. Il y a aussi des évolutions positives des pratiques pour donner le goût aux futurs médecins de venir dans nos bourgs et nos campagnes…

Ciné-danse samedi 5 mars à 21h00 (Opéra de Rouen)
Une cinquantaine de personnes ont participé à notre premier ciné-opéra.
Au programme :
Le Palais de Cristal (une chrorégraphie de Georges Balanchine)
Daphnis et Chloé (une chorégraphie de Benjamin Millepied)

A l’entracte quelques douceurs, du café, du thé ou du jus de fruit pour échanger sur le premier ballet.
A refaire…

Ciné-débat mardi 12 janvier à 20h00 autour du film « L’hermine »

Un film subtil qui permet au travers d’une histoire romanesque de mieux comprendre le fonctionnement d’une cour d’assises. On se rend compte de la responsabilité du jury, de la difficulté d’estimer la juste peine.
Me Stéphane Barbier et sa collaboratrice du barreau de Dieppe ont détaillé les rapports entre jury populaire (6 membres) et magistrats professionnels (3 membres), le déroulement d’un procès, le rôle des avocats de la victime, de l’accusé, le poids du président de la cour dans l’écoute de l’accusé, la victime, les témoins…
Parmi les nombreux spectateurs présents, une seule personne a été jury et nous a confirmé que cette expérience était très forte.

Ciné-débat lundi 7 décembre à 20h00 autour du film « En quête de sens »
De nombreux échanges entre les spectateurs et l’association Educ’Santé après la projection du film « En quête de sens »

Ciné-Opéra dimanche 18 octobre à 15h00
Plus de 50 spectateurs sont venus écouter et voir Le barbier de Séville dans une mise en scène enlevée et moderne.
La retransmission de cet opéra présenté à l’Opéra de Paris en septembre 2014 est enrichie d’interview de chanteurs.
A l’entracte, échange entre les spectateurs autour d’un thé ou d’un café.Une première à recommencer. Nous vous donnons rendez-vous dans plusieurs semaines pour une autre retransmission (danse ou opéra).

Ciné-débat mardi 30 juin 2015 autour du film Titli, une chronique indienne

Un débat passionnant avec le réalisateur du film Enfances nomades, Christophe Boula qui connait bien l’Inde. Le film, aux antipodes du cinéma Bollywood, fait référence à des films arts et essais européens. Ce film montre une image sombre et violente de l’Inde à New Dehli dans un milieu de gansters donc très particulier. La femme représente un espoir dans le film. Il y a beaucoup de visages de l’Inde suivant les régions et la vie urbaine ou rurale. Un spectateur nous a fait part de sa vision de l’Inde, ayant vécu et travaillé 5 ans dans ce pays. L’influence des castes et sous castes est encore très présente et le rôle des femmes très contrastée : d’une femme premier ministre à une femme vivant dans un village. Un pays fascinant et complexe « à décoder » car très différent de notre culture.

Ciné-débat samedi 20 juin 2015 autour du film Tokyo Fiancée

Dans le cadre de la 2ème édition du Festival Ciné-Asie, ciné-débat sur le thème de la vie quotidienne au Japon avec Jules Lemaitre. Le film d’après un roman d’Amélie Nothomb montre bien les différences culturelles. Jules Lemaitre qui revient de 2 années passées au Japon ainsi que 2 spectatrices qui ont visité ce pays ont parlé de l’aspect paisible de la vie dans le monde urbain même pour une ville de 38 millions d’habitants. Dans les campagnes, la vie est très différente, Les japonais n’ont pas peur du ridicule lors de soirée Karaoké. Ils souhaitent toujours donner une bonne image de leur pays, évitent les situations conflictuelles. Le mémorial d’Hiroshima est vraiment dans un esprit de paix et avec l’idée de ne jamais reproduire ce drame. Les échanges auront sans doute donnés envie à beaucoup de spectateurs de partir à la rencontre du Japon et de ses habitants.

Ciné-rencontre mardi 16 juin 2015 autour du film Ces enfants sur mon chemin

Une belle rencontre avec la réalisatrice du documentaire qui montre la vie quotidienne d’une classe spécialisée accueillant des enfants avec des difficultés intellectuelles. Tous les apprentissages sont une lutte. Comme pour toutes classes, la joie de vivre, les rires, l’humour sont toujours présents.

Ciné-rencontre jeudi 26 mai autour du film Enfances Nomades

Christophe Boula, le réalisateur du film est un spécialiste du bouddhisme qui s’intéresse aux religions, aux croyances et à la mythologie. Son film aux images magnifiques, du Tibet, à la Sibérie en passant par la Mongolie, raconte 3 histoires de la plus triste à celle de l’espoir et de l’avenir d’un couple d’amoureux.  De très beaux portraits d’hommes et de femmes aux conditions de vie très difficiles au Tibet et en Sibérie. En Mongolie, beaucoup de nomades vivent dans la capitale, parfois dans des yourtes, l’été ils retrouvent leur culture de nomade.
Une rencontre passionnante…

Ciné-débat jeudi 7 mai autour du film Le tournoi

Pour le 1er Open International d’échecs du Pays de Bray à Gournay, en partenariat avec L’échiquier du Pays de Bray, la réalisatrice Elodie Namer et Michelangelo Passaniti, acteur principal du Tournoi sont venus présenter leur film. A l’origine du film, la découverte du monde des tournois d’échec par la réalisatrice et l’envie de construire une fiction autour de cet univers. L’association l’échiquier du pays de Bray nous a permis de dialoguer via skipe avec Pierre-Basile Coiffait (issu du club de Gournay), champion de France benjamin. Nous avons pu voir une partie en direct entre le champion de France (à l’aveugle) et Michelangelo Passaniti.
Dans le hall, des jeunes jouaient aux échecs tandis que les spectateurs échangeaient autour du verre de l’amitié. Une soirée très agréable… Nous souhaitons un 1er open passionnant à L’échiquier du Pays de Bray.

Ciné-débat mercredi 15 avril autour du film Spartacus et Cassandra

Pierre Chopinaud, Directeur de la Voix des Rroms et ami du réalisateur Ioanis Nuguet est venu parler du film et des Rroms. Les protagonistes du film sont très attachants. Réaliste et poétique, ce premier film montre la difficulté du choix entre une vie pour se construire un avenir et ne pas être séparés de leurs parents et les conditions de vie des Rroms.
Pierre Chopinaud a rappelé les idées fausses et les amalgames autour des Rroms.
Un rappel salutaire. Plus d’informations sur le blog de La Voix des Rroms.

Ciné-débat mardi 7 avril 2015 autour du film La vie des gens sur le travail des infirmières

Une soixantaine de spectateurs sont venus à la rencontre du réalisateur Olivier Ducray. Le film très touchant en montrant les moments de vie entre l’infirmière et ses patients tendres et joyeux. Le réalisateur nous a précisé les conditions de tournage avec peu de personnes présentes permettant un grand naturel des protagonistes. Olivier Ducray a reçu beaucoup de ces rencontres magnifiques et a su transmettre aux spectateurs cette belle leçon d’humanités. De nombreuses infirmières présentes dans la salle se sont retrouvés dans ce film.
Le témoignage d’une infirmière : « J’ai beaucoup apprécié la soirée et ce matin j’avais le baume au coeur en me disant que j’ai de la chance de faire un métier aussi enrichissant. Je me remémorais le film ».

Ciné-débat mardi 24 mars 2015 autour du film Le prix à payer sur le thème de l’évasion fiscale

De nombreux spectateurs sont venus dialoguer avec ATTAC Gisors et ATTAC Picardie. Le documentaire simple sur un sujet technique montrait bien l’évasion fiscale légale et son influence sur le déficit budgétaire. L’évasion fiscale de certains augmente la pression fiscale sur d’autres classes de contribuables.

Ciné-rencontre avec le réalisateur mardi 3 février autour du film Les petits gars de la campagne

Plus de 160 spectateurs sont venus à la rencontre du réalisateur. Des échanges sur l’histoire de la PAC, l’évolution de l’agriculture, les conséquences de la nouvelle PAC avec des exploitants agricoles. Des expériences différentes selon les types d’exploitations.
Cette soirée sur le thème de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement a été organisée en partenariat avec Le Lycée Agricole du Pays de Bray, l’A.R.B.R.E et l’Association Brayonne  Dynamique et en présence de nombreux lycéens. Le réalisateur a précisé les conditions de tournage, le choix des témoins. Un film très pédagogique.

Ciné-échange avec le public mardi 14 janvier autour du film Les héritiers

Un film qui prenait une toute autre résonance avec les attentats de la semaine précédente. Les spectateurs ont dialogué sur ce film magnifique, citoyen et plein d’espoir.
Sur toute la semaine 147 spectateurs sont venus voir ce film.

Ciné-débat mardi 16 décembre 2014 sur le thème Comment accepter son corps ?
autour du film Bouboule

De nombreux spectateurs ont dialogué avec des membres de l’association « By Pass, Sleeve, Anneau Pays de Bray » et et des médecins, psychologue, psychiatre et nutritionniste-diététiciens de la Maison de Santé de Croisy sur Andelle, de la clinique Ste Marie à Osny et de Beauvais. Des témoignages émouvants et des interventions de professionnels montrant bien qu’il n’y a pas  qu’une solution pour traiter les problèmes de surpoids, que chaque cas est particulier et qu’un accompagnement sur tous les plans est nécessaire.

Avant-première et ciné-rencontre mardi 14 octobre 2014 avec Frank Ribière, réalisateur du film Steak (R)evolution

 

150 spectateurs à Gournay en Bray pour la première avant-première de Steak en présence de Franck Ribière. Un documentaire passionnant sur la découverte à travers le monde d’éleveurs, de bouchers et de chefs passionnés. Sur une terre d’élevage, le pays de Bray, de nombreux professionnels de la viande, des élèves du Lycée professionnel agricole de Brémontier Merval sont venus échanger avec le réalisateur.

Ciné-rencontre lundi 29 septembre 2014 avec Thomas Lilti, réalisateur et la distributrice du film Hippocrate

Une salle quasi comble pour accueillir le réalisateur et la distributrice du film.
Un film passionnant, humain montrant la vie des jeunes internes et des praticiens diplômés dans d’autres pays Faisant Fonction d’Internes. Une fiction qui résonne pour tous les spectateurs que l’on soit médecin, infirmière, patient ou simple visiteur dans un hôpital.
De nombreux échanges avec la salle ont permis à chacun  de s’exprimer sur les sujets abordés par le film.
Le prochain film de Thomas Lilti portera sur la médecine en monde rural. Nous serions très heureux de l’accueillir de nouveau à Gournay.

Ciné-rencontre samedi 30 août 2014 avec Pascal Vuong, réalisateur et Catherine Vuong productrice du film D-Day Normandie 1944

Un film en 3D passionnant et pédagogique a permis aux plus anciens de se souvenir de cette période difficile et héroïque et aux plus jeunes de se rappeler le sacrifice d’hommes et de femmes pour la liberté. Les aspects logistiques pour préparer et mener à bien  le débarquement sont impressionnants. Certains spectateurs voyaient pour la première fois un film en 3D.
Les témoignages étaient particulièrement émouvants et montraient aussi des hommes et des femmes engagés dans ce combat pour la libération.
De nombreux échanges entre le réalisateur qui revenait des USA, la productrice et la salle ont nourri cette soirée organisée en partenariat avec l’association des anciens combattants de Gournay et en l’honneur de la libération de Gournay en Bray le 30 août 1944.
Un devoir de mémoire vis à vis de tous ces soldats qui sont venus de loin pour libérer la France.

Ciné-débat mardi 27 mai sur le thème de l’eau autour du film La ligne de partage des eaux avec Christophe Trepagny

Un documentaire très intéressant sur les rivières, leurs bassins versants et toutes les problématiques d’aménagement du territoire dans des bourgs, des villages le long de leur cours. Le Pays de Bray a des conditions proches des régions du documentaire avec beaucoup de zones humides, une agriculture très présente. Christophe Trépagny a expliqué les différentes facettes de son métier et les aménagements d’hydraulique douce qui ont été faits permettant ainsi de réduire voire supprimer les inondations autour de l’Epte.

Ciné-rencontre mardi 20 mai avec Sophie Audier, réalisatrice du film Les chèvres de ma mère

Une centaine de spectateurs  (dont une cinquantaine de lycéens du Lycée Professionnel Agricole de Brémontier Merval) sont venus à la rencontre Sophie Audier. Cette dernière a présenté dans un documentaire émouvant la difficulté de la transmission du troupeau de chèvres de sa mère et son activité de fabrication de fromage pendant plus de 40 ans. En écoutant les témoignages dans la salle, il était évident que tout le travail administratif et juridique lié à la transmission et à l’installation était toujours aussi complexe. Ce documentaire montrait avec subtilité toutes les nuances des sentiments ressentis par la personne qui transmet le troupeau et celle qui apprend. La réalisatrice a pu également nous donner des nouvelles des deux et nous préciser qu’Anne-Sophie n’avait toujours pas pu  finaliser son installation.

Ciné-débat jeudi 24 avril sur les gaz de schistes autour du film No Gazaran avec Greenpeace

Trois membres du groupe local de Greenpeace Rouen sont venus compléter les informations données dans ce documentaire qui montrait une réaction forte des habitants face à ces projets. Les spectateurs ont découvert que des projets existaient à proximité en Picardie. Cette activité d’exploitation des gaz de schiste relève du code minier et les démarches administratives d’informations du public sont très différentes par rapport aux activités industrielles.

Ciné-débat mardi 15 avril à l’occasion de l’anniversaire de la révolution des oeillets autour du film Les grandes ondes (à l’ouest) en partenariat avec l’association franco-portugaise de Gournay en Bray


Des membres de l’association franco-portugaises ont témoigné de leurs conditions d’arrivée en France et de l’absence de liberté d’expression avant la révolution des oeillets. Une autre personne était présente au moment de cette révolution sans violence.
Les échanges se sont poursuivis autour du verre de l’amitié.

Ciné-débat vendredi 21 mars dans le cadre de la journée internationale de la forêt autour du film Il était une forêt

Un film aux images époustouflantes dans une nature différente de la notre mais toujours la même fascination devant la naissance, la vie et la mort d’une forêt.
Emmanuel Boivin de l’ONF nous a parlé des forêts de Lyons, de Bray et du Vexin, de l’évolution dans la façon de la gérer et surtout de la préserver.

Ciné-débat mardi 18 février 2014 sur le thème « Le handicap au quotidien » autour du Film A ciel ouvert

 

Des proches de personne handicapée, des personnes de l’IME, du foyer atelier de Gournay, une ergothérapeute ont témoigné de la vie au quotidien avec des handicapés.
Le film présente un certain type d’accompagnement, d’autres organisations et choix therapeutiques de prise en charge existent, tous cherchent à rendre le plus autonome possible les personnes en situation de handicap et leur permettre la meilleur intégration dans leur commune de résidence, dans le milieu du travail. Les témoignages disent la richesse des échanges entre les personnes.

Ciné-débat mardi 21 janvier 2014 sur le thème « Transmettre en milieu agricole » autour du film Le démantèlement

De nombreux spectateurs ont échangé avec de jeunes agriculteurs qui ont choisi des modèles d’exploitations différents : de petites surfaces avec vente directe, de moyennes et grandes surfaces en association ou seul, de la reprise de l’exploitation familiale à l’implantation sur de nouvelles terres…
Le film bien que se passant au Canada montre bien la souffrance de vendre ses terres, ses équipements et ses animaux.

Ciné-débat mercredi 11 décembre 2013 sur le thème « Comment traiter et valoriser nos déchets » autour du film Super Trash

Michel Bouchez, Président du SIEOM du Pays de Bray (Syndicat Intercommunal d’Enlèvement des Ordures Ménagères, http://www.sieompaysdebray.fr) nous a présenté en détail ce que deviennent nos poubelles, l’importance de faire le tri correctement afin d’obtenir la meilleure valorisation possible.
Avec M. Guy Pessy, Trésorier de l’ARBRE (Association Rurale Brayonne pour le Respect de l’Environnement, https://sites.google.com/site/arbrepaysdebray/presentation-de-l-association), nous avons mieux compris le traitement des ordures ménagères au centre d’enfouissement technique d’IKOS à Fresnoy Folny qui est une spécificité de notre territoire avec des techniques innovantes permettant de réduire au maximum le volume du déchet ultime.

Ciné-débat mardi 12 novembre 2013 sur le thème du chemin autour du film The Way

De nombreux spectateurs sont venus écouter le témoignage de  deux cheminants de Saint Jacques de Compostelle. Chacun a ses motivations pour faire le chemin en une ou plusieurs fois mais pour tous ce sont les rencontres qui restent en mémoire. La randonnée c’est aussi à côté de chez soi avec le club de randonnée de Ferrières en Bray. Pour une après-midi, une journée ou plusieurs jours, de nombreuses boucles ont été créées dans le Pays de Bray permettant de concilier plaisir de la marche et découverte du patrimoine.
Des spectateurs qui sont ressortis avec des « fourmis dans les jambes », d’attaque pour la prochaine randonnée…

Ciné-débat vendredi 20 septembre sur le thème du tatouage autour du film Alabama Monroe

Le gérant de la boutique Inky Blood à Gournay,est venu avec des clients pour expliquer le monde du tatouage, les raisons très personnelles de l’envie de se faire tatouer ou d’avoir des piercings. L’acte de tatouer est très ancien, il permettait souvent de montrer une appartenance à une classe dans la société. Le tatouage est mieux accepté et beaucoup plus répandu. Beaucoup de personnes de tous les milieux sociaux se font tatouer. Les motifs sont également très variés. Une soirée riche d’échanges et de découverte…

Ciné-rencontre mardi 27 août avec le réalisateur et le scénariste du film « Chez nous c’est trois »


Claude Duty et son scénariste Christian Clères ont échangé avec le public sur les différentes étapes de la création d’un film : de l’idée à l’écriture du scénario, de la recherche des financements, de distributeur au tournage et au montage du film jusqu’à la présentation dans des salles. Un peu l’histoire du film…

Ciné-débat mardi 25 juin autour des films « Des abeilles et des hommes » et « Pierre Rabhi, au nom de la terre »

De très nombreux spectateurs sont venus pour échanger avec Mme Desanglois, présidente de l’association Plantes et fruits brayons et membre du réseau Terre et humanisme et Mme Gentil, apicultrice amateur.
Mme Desanglois a témoigné sur les méthodes et les actions de Pierre Rabhi pour le respect de la terre. Mme Gentil a parlé des difficultés pour conserver des ruches avec les traitements en agriculture.

Soirée franco-portugaise samedi 25 mai autour du film « La cage dorée »

L’association Les Ecrans en partenariat avec l’association franco-portugaise de Gournay en Bray ont accueilli les nombreux spectateurs après la projection du film « La cage dorée » autour d’un pot de l’amitié. Toutes les personnes présentes ont pu déguster des spécialités portugaises.

Ciné-débat vendredi 24 mai autour du film « Tempête sous un crâne »

Les spectateurs ont pu échanger avec Sylvain Grandserre, professeur d’école, chroniqueur radio, membre de l’institut coopératif de l’école moderne et Dominique Gamard, principal adjoint de collège sur le plaisir de transmettre, Quels moyens pour que les élèves apprennent avec plaisir.

Ciné-rencontre mardi 9 avril avec le réalisateur du film article 23 et débat
autour du droit au travail

Une quarante de spectateurs dont des élèves du Lycée Professionnel Agricole de Brémontier Merval sont venus échanger avec le réalisateur Jean-Pierre Delépine du film, Elisabeth Guimaraes (Sud Travail, Inspection du travail), Dominique Moisan (Chargé d’insertion professionnelle) et un conseiller du salarié. Le monde du travail ne ressemble pas toujours au film mais il est important de connaitre ses droits en particulier lors des entretiens de recrutement et ne pas rester seul face au harcèlement.

Ciné-débat mardi 19 mars sur le football autour du film Comme un lion

Des adultes, des adolescents et des enfants dont certains du club de Gournay sont venus pour échanger sur leur passion du football.
Les animateurs du monde du foot (Association Passion, District fluvial, Club de football de Gournay) ont témoigné sur le rôle éducatif et du vivre ensemble du sport.Un animateur de la ville de Canteleu a raconté son histoire très proche de celle du film.
Un beau débat autour des valeurs du sport.

Ciné-rencontre mardi 5 février avec Laurent Hasse, le réalisateur du film « Le bonheur… Terre promise »

Plus d’une quarantaine de personnes sont venues à la rencontre du réalisateur.
De beaux moments d’échange ont suivi la projection de son documentaire. Une traversée de la France, du Sud au Nord, au rythme de la marche. De belles rencontres autour d’un café,d’un repas.

Ciné-débat mardi 15 janvier sur la sécurité et la prévention routières autour des films Voie rapide et Trois mondes

P1110678.jpegDe nombreux spectateurs et en particulier des élèves du LPA de Brémontier Merval ont participé au débat animé par le Lieutenant Mineur (Commandant de la communauté de brigades de Gournay/La Feuillie), le Gendarme Marie (Brigade motorisée de Forges les Eaux), Laurent Fontaine SDIS chef du centre de Gournay et
Bruno Tellier correspondant académique, chargé de mission sécurité routière
.

P1110681.jpeg

Ciné-rencontre lundi 17 décembre avec Michel Ocelot, le réalisateur de Kirikou,     Evelyne Pèlerin  pour la voix de la griotte et Awa Sène Sarr pour la voix de la sorcière
Cette rencontre a été organisée en partenariat avec la ville de Gournay en Bray.
L’après-midi, les enfants d’écoles de Gournay en Bray et Ferrières en Bray ont dialogué avec Michel Ocelot après la projection du film Kirikou et les hommes et les femmes. L’école de Ferrières a participé à un concours de dessins exposés durant une semaine dans le hall du cinéma sur le thème de l’Afrique et Kirikou.

Le soir, petits et grands se sont retrouvés autour de Kirikou, du réalisateur et des voix de la griotte et la sorcière. Un moment magique d’échange.

Ciné-rencontre Mercredi 21 novembre avec le réalisateur
de la Vierge, les coptes et moi

Une trentaine de spectateurs sont venus à la rencontre de Namir Abdel Messeeh.Son film, osé, très attachant, nous montre avec beaucoup d’humour la société égyptienne, les relations complexes entre coptes et musulmans et le pouvoir magique du cinéma. Un débat riche avec un réalisateur, un beau moment de cinéma et d’échanges.

Ciné-débat Lundi 22 octobre autour du documentaire
Entre Les Bras – La cuisine en héritage

Une quinzaine d’élèves  du Lycée Hôtelier Privé Daniel Brottier de Smermesnil avec le chef d’établissement et deux professeurs sont venus témoigner sur les métiers de la restauration et du service. http://www.smermesnil.org/
Des jeunes et des professeurs passionnés nous ont parlé de la transmission, du plaisir d’enseigner et des raisons de leur choix de ces métiers.Un dialogue très riche qui s’est terminé dans le hall pour le verre de l’amitié.

Ciné-débat mardi 16 octobre autour des films
Les saveurs du palais et La part des Anges

Le Fournil de Gournay (15 rue Charles de Gaulle), Les Halles de Gournay (11 rue Charles de Gaulle) sont venus faire déguster leurs produits (baguette feuilletée, pain des amis, fruits de saison…) à de nombreux spectateurs.


Des producteurs nous ont fait découvrir leurs pommes, jus de pomme, cidre, whisky, le fromage de Neufchâtel, le Gournay.
Vous pouvez les retrouver sur leurs lieux de production et de vente :
Les vergers de Mothois (Jean et Marie-Hélène Lefaucheux)
Pommes de table, cidre, jus de pomme, gelée de pomme, vinaigre de cidre, miel
Hameau de Mothois – 60380 Saint Quentin des Prés – 03 44 82 72 42
www.lesversgersdumothois.fr
Ferme-Brasserie La Chapelle
(Dominique et Frédérique Camus)
Bières, cervoise, aigrette de bière, Whiskies Thor
Le Centre – 76780 La Chapelle Saint-Ouen – 02 35 09 21 54
www.northmaen.com
EARL du Moinet (Laurent Moinet)
Producteur Bio : lait, beurre, crème, fromage de Neuchâtel et le Gournay
Ferme de Hyaumet – 2448 chemin de Hyaumet – 76220 Dampierre en Bray
www.earl-moinet.fr

Ciné-débat mardi 18 septembre autour du film A perdre la raison

Maitres Barbier et Lebourg ont animés le débat après la projection du film.Près de quarante spectateurs ont pu échanger avec les deux avocats et mieux appréhender les effets des violences psychologiques qui altèrent les facultés physiques et mentales des victimes.

La loi de juillet 2010 reconnait le harcèlement moral au sein du couple.
Mais il n’est pas facile pour les victimes de porter plainte et pour l’entourage de voir que des personnes sont en souffrance.

Ciné-débat lundi 18 juin sur les enjeux de l’eau
Arnaud Clevy a animé un débat sur le thème de l’eau après la projection du film : Water, le pouvoir secret de l’eau.

Une trentaine de spectateurs ont participé à ce débat.

Ciné-rencontre lundi 11 juin avec Dominique Choisy et Juliette Damiens
Le réalisateur Dominique Choisy et l’actrice Juliette Damiens du film Les fraises des bois sont venus à la rencontre des spectateurs des Ecrans.
Plus d’une vingtaine  de spectateurs ont pu échanger avec le réalisateur et l’actrice.
Le ciné-rencontre s’est terminé dans le hall du cinéma autour de corbeilles de fraises.

Ciné-débat samedi 8 juin sur les médias et les politiques
Nicolas Apargian, Rédacteur en chef de la revue Prospective Stratégique, Maitre de conférences à l’Ecole Nationale Supérieure de la Police (ENSP) a animé un débat après la projection du film Les nouveaux chiens de garde.

Près de 30 spectateurs ont échangé sur les médias en France et dans le monde.

Ciné-débat mardi 22 mai Le nucléaire et les enjeux énergétiques
Deux membres du collectif STOP EPR ni à Penly ni ailleurs sont venus animer un débat après la projection du film La terre outragée.
De nombreux spectateurs ont nourri les échanges avec les membres du collectif.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Animation »

  1. Fleurier David

    Bonjour,

    Bravo pour vos actions en faveur du cinéma !
    Est-il possible de vous contacter par mail ?
    Cordialement.

    David

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s