Coronavirus : Le cinéma est fermé jusqu’à une date indéterminée

Conformément à la réglementation, le cinéma les Ecrans est lui aussi fermé à partir de ce jour, dimanche 15 mars, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Toute l’équipe de l’association les Ecrans, bien que respectueuse et consciente des précautions sanitaires exigées, se désole néanmoins de cette fermeture qu’elle espère la plus courte possible.

Retour sur la soirée hors les murs du festival « A l’est »

Soirée organisée le jeudi 5 mars 2020

Dans le cadre de la quinzième édition du  festival « A l’est » organisée à Rouen, des projections hors les murs se sont déroulées dans le département.

Les Ecrans ont ainsi pu proposer une soirée à Gournay-en Bray, avec la projection de deux films, et en présence du directeur artistique du festival : David Duponchel.

Les deux films :

« Il était une fois un châtaigner », film slovène de Gregor Bozic (2019) en compétition et        « Au feu les pompiers » (1967) dans le cadre d’une rétrospective du cinéaste thèque Milos Forman.

A l’issue des projections, un débat avec la salle a permis à David Duponchel de revenir  sur le festival par lui-même qui se déroulait du 3 au 8 mars avec 7 films en compétition et d’autres films présentés en section parallèle : la rétrospective Milos Forman, mais aussi une section « D’est en ouest » ou encore le « Focus cinéma punk » et « Nouvelles d’est ». Au total, près de 40 films sont proposés.

Il est ensuite revenu sur son parcours qui l’a conduit à l’école de cinéma de Prague pour ses études, puis aujourd’hui au Pérou où il organise aussi des festivals et travaille pour la promotion du cinéma indépendant. Et bien sûr, l’organisation du festival « A l’est » de Rouen autour d’une équipe de bénévoles.

A noter que « Il était une fois un châtaigner » a reçu le grand prix « A l’est » qui a été remis lors de la séance de clôture le dimanche 8 mars à Rouen.

Merci à Delphine qui a favorisé ce partenariat et à David Duponchel pour sa présence chaleureuse aux Ecrans pour cette soirée de cinéma.

Programme 350 du 11 au 31 mars 2020

du cinéma associatif Les Ecrans de Gournay en Bray

2020.03.05 Prog. 350 Les Ecrans

Nos sorties nationales :

Petit pays Semaine du 18 au 24 mars

Divorce Club Semaine du 25 au 31 mars

Nos avant-premières :

Divorce Club Semaine du 11 au 17 mars

Les Trolls 2 Semaine du 25 au 31 mars

Nos coups de coeur :

Dark waters Semaine du 11 au 17 mars

Petit pays Semaine du 18 au 24 mars

Lettres à Franco Semaine du 25 au 31 mars

Le printemps du cinéma du 29 au 31 mars : 4 euros la place

Les films en V.O. :

Un jour si blanc Semaine du 11 au 17 mars

Le cas Richard Jewell Semaine du 11 au 17 mars

Dark waters Semaine du 11 au 17 mars

Mickey and the bear Semaine du 18 au 24 mars

Une mère incroyable Semaine du 18 au 24 mars

Jinpa, un conte tibétain Semaine du 25 au 31 mars

Lettres à Franco Semaine du 25 au 31 mars

Tous les films au programme :

En-avant, 10 jours sans maman, Un jour si blanc, Le cas Richard jewell, Dark waters, De Gaulle, Mine de Rien, Divorce club, Sonic, Petit pays, Des hommes, Mickey and the bear, Une mère incroyable, un divan à Tunis, Invisible man, Judy, Pinocchio, Mulan, La bonne épouse, Papi sitter, Jinpa, un conte tibétain, Lettres à Franco, Les Trolls 2, L’équipe de secours en route pour l’aventure.

Prochainement :

Pierre Lapin, Forte, La daronne, Un fils, Radioactive, Vivarium, Les parfums, Filles de joie, Le jardin secret, Le jardin chez soi, La cravate….

Soirée du Festival « A l’est du nouveau » Hors les murs

Ce soir, jeudi 5 mars, le festival « A l’est du nouveau » de Rouen organise en partenariat avec les Ecrans une soirée à Gournay-en-Bray avec la projection de deux films, en présence de David Duponchel, directeur artistique du festival :

 

« Il était une fois un châtaignier », flm slovène de Gregor Bozic (2019) à 18 h 30

et

« Au feu les pompiers », film tchèque de Milos Forman (1967) à 20 h 30

Retour sur la ciné-rencontre avec Rodolphe Marconi pour « Cyrille… »

Troisième et dernière ciné-rencontre de notre mois des réalisateurs avec la projection le 29 février de « Cyrille, agriculteur, 30 ans…  » en présence de son réalisateur Rodolphe Marconi.

Un homme dans les bois coupe un petit sapin. Une voix off, le réalisateur, nous dit avoir rencontré un jeune homme au bord de la plage en Vendée qui tous les jours se baignait jusqu’aux genoux. Ce jeune homme, qui est aussi celui qui coupe le sapin, c’est Cyrille, jeune agriculteur qui travaille seul dans sa petite ferme en Auvergne. La Vendée, c’était ses toutes premières vacances et il avait avoué ne pas savoir nager. Le petit sapin servira de sapin de Noël.

Petite synthèse du débat :

Rodolphe Marconi se présente au public :  réalisateur de plusieurs longs métrages de fiction et aussi de documentaires, il a, comme il le dit dans le film, rencontrer Cyrille tout à fait par hasard sur une plage. Touché par ce jeune homme qui n’avait jamais vu la mer, il a eu l’idée de ce film.

Il  ne prétend pas dénoncer la condition paysanne, mais témoigner d’une tranche de vie d’un jeune homme rencontré par hasard et dont l’histoire l’a touché. Son parti pris : la caméra colle au plus près de Cyrille, on entend la voix de Rodolphe Marconi, mais on ne le verra jamais.

Il a bien insisté sur ce point : il y a des émissions de télévision qui sont là pour analyser la crise que vivent les agriculteurs. Lui n’est absolument pas spécialiste du sujet et affirme que la situation vécue par Cyrille n’a pas de valeur universelle. C’est le drame vécu par cet homme qu’il a voulu faire partager. C’est déjà beaucoup mais ce n’est que cela.

Le cinéma les Ecrans remercie l’association  « Terre de lien » et particulièrement Julia Ouallet qui a présenté son activité auprès des exploitants agricoles du secteur et Rodolphe Marconi pour sa présence à Gournay-en-Bray et sa spontanéité.

Retour sur la ciné-rencontre avec Quentin Delcourt pour « Pygmalionnes »

 

Deuxième des trois ciné-rencontres dans le cadre de notre mois des réalisateurs

le 19 février

Face caméra, onze femmes du cinéma livrent leur expérience dans un monde principalement dirigé par les hommes. Depuis l’émergence du mouvement # Me Too, la parole des femmes s’étant libérée, elles font part de leurs points de vue sur ce qu’elles ont pu vivre, quand bien même, elles n’ont pas elles-mêmes été des victimes directes.

Le jeune cinéaste Quentin Delcourt a pris le parti de convoquer des femmes de différents métiers du cinéma et de différents âges : actrices bien sûr, mais aussi cheffe opératrice, exploitantes de cinéma, cinéastes, agente d’acteurs…

Petite synthèse du débat :

Jeune réalisateur, également programmateur et animateur au cinéma « Le majestic »  de Compiègne, Quentin Delcourt s’est présenté au public. L’idée lui est venue de donner la parole à des femmes du monde du cinéma dont la parole est rare. Avec beaucoup de gentillesse, il a répondu à différents questions du public :
le choix des interviews face caméra et sans répétition  permettait de donner de la spontanéité à ces femmes de cinéma,

Le bébé qui apparaît quelquefois est celui de sa cheffe monteuse Céline Bozon, né pendant le tournage et qui est aussi parmi les 11 interviewées,

Le geste final qui s’est d’abord fait spontanément avec l’une des protagonistes l’a tellement touché qu’il a souhaité le reproduire avec les autres ( pour découvrir ce geste, il faut aller voir le film !).

Les Ecrans remercient l’ACAP des Hauts-de-France qui a permis cette rencontre et Quentin Delcourt pour sa disponibilité et sa gentillesse.

Programme 349 du 26 février au 10 mars 2020

du Cinéma associatif Les Ecrans de Gournay en Bray

Cliquez ici ou sur l’image pour télécharger et lire le programme

Nos sorties nationales :
Judy semaine du 26 février au 3 mars
Cyrille, agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre , des dettes semaine du 26 février au 3 mars
En avant semaine du 4 au 10 mars
Papi-sitter semaine du 4 au 10 mars
De Gaulle semaine du 4 au 10 mars

Avant-premières :
De Gaulle semaine du 26 février au 3 mars
En avant semaine du 26 février au 3 mars

Nos coups de coeur :
Cuban Network semaine du 26 février au 3 mars
De Gaulle semaine du 4 au 10 mars
La fille au bracelet semaine du 4 au 10 mars

Suite du mois des réalisateurs aux Ecrans :
Samedi 29 février – ciné-débat autour du film Cyrille, agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre et des dettes en présence du réalisateur Rodolphe Marconi

Soirée « hors les murs » du festival  A l’est du nouveau :
Le jeudi 5 mars :  Il était une fois un châtaigner et Au feu les pompiers

Théâtre au cinéma par la Comédie-Française :
Tarifs – Plein 14 €, scolaires et étudiants 8 € et  – 14 ans 6  €
Le dimanche 8 mars : Le petit maître corrigé de Marivaux

Les films en V.O :
Judy semaine du 26 février au 3 mars
Cuban Network semaine du 26 février au 3 mars
Swallow semaine du 4 au 10 mars
Queen and Slim semaine du 4 au 10 mars
Il était une fois un châtaigner le 5 mars
Au feu les pompiers le 5 mars

Tous les films au programme :

Judy, Cyrille agriculteur 30 ans 20 vaches du lait des dettes, De Gaulle, En avant, Cuban Network, #Je suis là, Birds of pray, Bayala la magie des dragons, La bataille géantes des boules de neige 2, Ducobu 3, L’odyssée de Choum, Papi-sitter, Mission Yeti, L’appel de la forêt, Swallow, le prince oublié, Queen et Slim, La fille au bracelet, Le petit maître corrigé, Il était une fois un châtaigner, Au feu les pompiers.

Prochainement :
Pinocchio, Petit pays, Invisible man, Une mère incroyable, Mickey and the bear, Lettres à Franco, La bonne épouse, Miss, Mulan, Forte…
Festival « Play it again »